• Rome ne s'est pas faite en un jour : la mise en ligne de mes machines est un travail considérable, tant dans la photographie retravaillée d'un poste informatique, que de trouver des informations et des liens Internet pertinents.
  • Patience.
  • Nombre de visites :
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Mac Plus

(janvier 1986 à 1 octobre 1990)

Lien spécifique : Mac plus

Configuration de la photo :

  • Unité centrale/clavier AZERTY/Souris
  • Deux disques durs 20Mo, cascadés
  • Deux lecteur de disquette 800ko, cascadés
  • Lecteur CD ROM
  • Imprimante Laser Writer

 

 

Mac plus

 

Spécifications :

  • Processeur : Motorola 68000 cadencé à 8 MHz
  • Adressage 24 bit uniquement
  • Bus système 16 bit à 8 MHz
  • ROM : 128 Ko
  • RAM : 1 Mo extensible à 4 Mo
  • Lecteur de disquette 800 Ko 3,5″ à chargement manuel
  • Slots d’extension :
  • 4 connecteurs mémoire de type SIMM 30 broches (vitesse minimale : 150 ns)
  • connectique :
    • port DB-19 pour second lecteur disquette externe
    • 1 port SCSI (DB-25)
    • 2 ports série (Mini Din-8) pour le modem et l’imprimante
    • Port DE-9 pour la souris
    • Sortie son : mono 8 bit
  • Écran intégré : 9″ monochrome (512 x 342 pixels)
  • Dimensions : 34,5 x 24,4 x 27,7 cm
  • Poids : 7,4 kg
  • Alimentation : 60 W
  • Systèmes supportés : Système 1.1 à 7.5.5

Temps de démarrage du poste : 15 secondes.

Remarque 1 : le tandem Mac Plus et LaserWriter était un couple d’enfer. Ce fut le premier système d’impression laser de secrétariat. La laserWriter, estampillée Apple, dont le moteur d’impression est un moteur Canon, est pilotée par une procédure mise au point pour la circonstance par la société Adobe : le langage postscript. Le Mac envoie à la laser un fichier dont le nom comporte le suffixe .ps. Ce format a été longuement utilisé en imprimerie. Il est quasiment abandonné aujourd’hui, au profit du format PDF. En envoyant un tel fichier à SimpleText ou TextEdit sur Mac, ou Notepad sur PC, vous pouvez voir le code.

Remarque 2 : la liaison Mac/imprimante laser est en RS422, beaucoup plus robuste que le RS232 des PC de l’époque. Le 422 est en effet compatible CEM. De plus, il avait une portée de 300m ! C’est un petit détail qui a son importance, qui fait la différence entre Mac et PC, mais que le commun des mortels ne voit pas, car pour lui toutes les machines ayant un clavier, écran et souris sont équivalents.

À noter qu’à partir de mon Mac Plus, tous les ordinateurs suivants de mon musée peuvent communiquer en réseau, y compris avec mon G5 . Pour passer d’un réseau RS422 à une reseau Ethernet, un Mac routeur est nécessaire. Sur les Mac moins anciens que le Mac Plus, le port communication est RS422 en standard. Mais des cartes additionnelles permettent de les faire passer en Ethernet, ce qui a été fait sur la plupart de mes machines.

****

 

Anecdote : je mis en place un poste un peu moins étoffé pour le secrétariat de là où je travaillais, en perspective de remplacement des machines à écrire IBM à boule. Dans un premier temps, les secrétaires étaient hostiles et on boudé l’équipement. Nous leur avons laissé le temps d’adaptation, sans manière coercitive. Elles s’y sont mises progressivement. Quelques années après, je leur posais la question : « Et si je vous enlevais le Mac ? » Vous imaginez la réponse. Dans les années 90, l’environnement universitaire a basculé en PC. Mais jusqu’en 1999, le poste Mac fut utilisé en doublon.

 

Ecran Mac plus

La carte mère du Mac Plus


Xarte Mac Plus

 

Laissez-moi un commentaire

main

 

7 Réponses à “Mac Plus”

  1. Jean Mercky dit :

    Que de souvenirs cette vielle bécane tellement sympa pour l’époque. Encore merci pour avoir fait ce qu’il fallait pour que j’ai droit à cette merveille. Dommage que MAC n’aît plus la place qu’il tenait à l’époque.
    Beau travail et je suis persuadé que ce n’est pas fini. C’est très intéressant par exemple le RS422 je ne connaissais même pas, ou alors j’ai beaucoup dormi depuis.
    Portes toi bien mon cher ami et à sous peu.

  2. changala dit :

    Salut cher ami,

    Tu es le premier à mettre un commentaire sur mon blog. Merci, je reconnais-là ta fidélité !

    Mac a eu un creux après le mileu des années 90. Même moi, qui avait beaucoup développé en Hypercard, j’avais commencé à m’initier à VisualBasic sur PC, qui était assez proche. Mais quand Apple renaissait de ses cendres, PC aux orties !

    Steve JOBS est revenu aux affaire, a lancé l’iMac, ordinateur qui a sauvé Apple, et a tout remis à plat avec Mac OS X. Ce logiciel système est vraiment une réussite. Si tu ajoutes que Windows XP est un gruyère informatique au niveau de la sécurité et de la stabilité, que Vista a fait un flop, tu as là une bonne partie des raisons qui font que le Mac reprend des parts de marché.

    À vrai dire, je me fiche que Mac n’ai pas, comme Windows, 90% de part de marché. Ce qui m’importe, c’est qu’il n’en n’ai pas 0 ! Car moi, sur PC, ce n’est pas demain la veille.

  3. Lemarinier Nicolas dit :

    Bonjour,

    c’est très intéressant de voir une station MAC avec autant de périphérique tel que les lecteurs de disquette et de CD, la laser writter… bravo pour cette belle installation et qui à l’air de parfaitement fonctionner.

    Voilà, j’ai besoin de conseils d’un professionnel Macintosh!
    Dernièrement, j’ai acheté un macintosh SE (FD HD) année 1988. Le souci est que je n’arrive pas a installer mac system 6, j’ai essayé mac system 7 est c’est le même problème.

    Tous les jours, je ravail en imprimerie sur un Imac 20″ donc je connais l’environnement mac actuel, et j’ai eu envie de voir comment les gens travailler il ya 20 ans…

    Pouvez vous me dire techniquement comment installer mac system sur mon macintosh SE? J’ai l’impression que le lecteur ne reconnait pas les disquettes HD! J’aimerais tellement le voir fonctionner!

    En attente de vos conseils, bonne journée et merci pour ce blog!

    Nicolas

  4. balourd dit :

    Bonjour, j’ai un ami qui a récupéré un Mac Plus. Il n’a pas de disquette de démarrage. Pensez-vous que l’on puisse s’en procurer quelque part. Merci par avance pour la réponse.

  5. jacques dit :

    Aah,
    Mon permier ordinateur, offert par un ami qui l’avait acheté neuf en 1985 pour une somme… rondelette (le prix d’une auto je crois).
    J’ai fait beaucoup de musique avec, sur Cubase. je l’ai toujours, il fonctionne parfaitement et incroyable : la pile n’est pas vide! Il donne toujours l’heure exacte et a passé le bug de l’an 2000 haut la main.

    C’est la seule machine, avec mon lc475, que je garderai. Rangé au fond d’un placard, avec le temps, quand je le ressors, il fait de l’effet tellement son esthétique est réussie.

  6. Baptiste dit :

    Bonjour,
    Félicitations pour votre site et pour votre collection de Mac, c’est vraiment magnifique ! j’adore me balader sur votre site qui est très documenté, on voit que vous êtes vraiment passionné !
    J’ai le même macintosh plus avec un disque dur de 20Mo DataFrame XP Twenty malheureusement le disque dur ne semble plus fonctionner il y avait un système 7 installé dessus.
    J’aimerai bien le faire redémarrer à partir d’une disquette avec un système 6, mais je sais pas trop comment faire…

  7. Ju dit :

    Mon premier Mac ! Trouvé dans un camion benne à l’âge de 11 ans à Paris en 1991. Je ne savais même pas ce que c’était.J’ai branché le disque dur qui était « fourni » avec et miracle : ça a démarré. J’ai retrouvé un clavier et une souris aux puces de Montreuil. J’ai cassé ma tirelire pour changer la carte video qui a vite lâché. Et j’ai trouvé la même laserweriter dans une benne verte propreté de Paris (le poids n’est pas avouable !). Et c’est chez Macway que je trouverais le câble spécifique…4 ans plus tard !
    Une rencontre avec un fou d’apple me permettra de booster la mac plus à 4 mo de RAM. Système 7.5.3 acheté à la fnac et installation par le biais d’un Mac classic qui disposait du lecteur FDHD. C’était lent mais ça marchait !
    Par contre j’ai jamais réussi à faire tourner deux lecteurs de disquettes 700 ko chainés sur le port lecteur de disquettes.
    Cette machine était un régal à utiliser…jusqu’au jour ou dépité, chez International Commputer, je restais langue pendue devant les premiers PowerMac 6100 avec leur 16 Mo de RAM ! Et ce fabuleux trinitron 13″ AV avec hauts parleurs intégrés !

Laisser un commentaire

 

toxic design and hack |
OCS :: Oracle Collaborative... |
UN PEU SUR JACKS, C'EST COM... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeefacile
| MM SITE
| Dahevos L!f3