• Rome ne s'est pas faite en un jour : la mise en ligne de mes machines est un travail considérable, tant dans la photographie retravaillée d'un poste informatique, que de trouver des informations et des liens Internet pertinents.
  • Patience.
  • Nombre de visites :
  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne

Mac LC 475

(octobre 1993 à octobre 1994)

Lien spécifique : Mac LC 475

Pour ceux qui ont des difficultés en anglais : Systransoft

1. LC 475

Configuration de la photo:

  • Mac LC475
  • Écran
  • Clavier et souris ADB
  • Imprimante Color Style Writer 2400

L’imprimante communique. Mais… , surprise, elle n’a pas de cartouche. Oh, on en trouve encore. Alors voici le prochain achat. J’en profite pour mettre ici quelques liens (ça peut toujours servir à d’autres) : lien 1, lien 2, lien 3.

 

 

LC475

Spécifications :

  • processeur : 68LC40 à 25 MHz
  • RAM : 36Mo
  • VRAM : 512ko extensible à 1Mo
  • Affichage max 36768 couleurs
  • son : Haut parleur interne mono
  • Lecteur : disquette, cassettes audio
  • Slots d’extension : 1 PDS
  • Versions possibles de Mac OS : 7.1 à 8.1

Écran

LC475Ecran

Carte mère

LC475Mere

VersLeHaut

2. La petite histoire

À partir de 1992, j’avais équipé, avec l’aide du Conservatoire National des Arts et Métiers, une salle de 13 postes dans le but notamment d’exercices assistés par ordinateur,  et développé un logiciel, Exerciciel, mis au catalogue Apple). A l’époque, on ne parlait pas de TICE, mais de E.A.O. Sans entrer dans les détails (cela viendra peut-être ultérieurement, si j’en ai le temps), c’est un micro système expert orienté vers les sciences et la technologie. Un étudiant a devant lui, à l’écran, un schéma avec un énoncé. La particularité de ce système est que l’énoncé est sans valeurs. C’est à l’utilisateur de mettre ces dernières, selon ce qui lui paraît plausible. Ensuite, il y a lieu de résoudre l’exercice avec les valeurs de départ. Le système évalue alors si les valeurs d’énoncé sont cohérentes, et vérifie le résultat.

Dans la phase d’entraînement mental, l’étudiant a droit à toutes les erreurs possibles, et le temps n’est pas pris en compte.  L’étudiant dispose d’aides diverses : texte, aide audio, diaporama, vidéo. Dans la phase d’autoévaluation, le but est de résoudre le problème dans le minimum de temps, avec le minimum d’erreur, sur la base de valeurs d’énoncé qu’a fourni le logiciel. L’aide n’est pas possible. En libre service, l’étudiant peut alors évaluer son niveau. En séance de Travaux dirigés, l’enseignant peut lancer un contrôle de connaissance, car le logiciel fonctionne en réseau AppleTalk). Moins contraignant, l’enseignant peut faire un appel électronique, puisque l’étudiant doit se désigner comme utilisateur. A noter qu’une fonction de « Libre service forcé » a eu du succès auprès des étudiants d’IUT :  ceux ayant un résultat insuffisant en contrôle de connaissances traditionnel se voyaient remettre une disquette mouchard, avec une gamme d’exercices à effectuer en libre service, avec date de remise. L’enseignant pouvait alors analyser en détails les sessions de l’étudiant (temps consacré par session, avec jour/heure de début/heure de fin, nombre de tests effectués, moyenne par exercice, moyenne par session, et moyenne générale  de l’ensemble du travail de rattrapage.

Dans le mode « enseignant », le logiciel donne le résultat. L’enseignant peut lui aussi se mettre en test, et le logiciel lui indique le temps qu’il a mis, liberté à lui de prendre ce temps comme temps de référence. A noter que l’enseignant sous estime toujours le temps nécessaire pour résoudre un problème ; il en résulte une certaine humilité par rapport aux exigences envers ceux qu’on forme. Le logiciel dispose d’un système auteur, avec possibilité de copyright sur la gamme d’exercices.

Nota : l’arroseur arrosé. Pour lancer le logiciel une toute première fois, il faut la disquette clé, sous peine de purge du logiciel (mise à la corbeille et vidage de la corbeille), puis extinction immédiate de l’ordinateur. Présentement, la série de disquettes Exerciciel est dans une caisse avec un nombre incalculable d’originaux de softs divers. Pas le temps de chercher, car j’ai encore bien d’autres machines à mettre en ligne, ou à remettre en état. Et l’activité musée n’est pas ma principale occupation…. Donc pas possible pour le moment de vous donner des copies d’écran.

Je n’aime pas le gaspillage. Lorsque j’ai modernisé le parc de cette salle par des iMac G3 DV, de mémoire en l’an 2000, quatre LC475 et quatre écran ont été disposé comme bornes d’information dans les couloirs de mon établissement. Un PM 7100 placé au secrétariat permettait aux secrétaires ou aux enseignants d’afficher des messages.  Sur le poste maître, les messages étaient saisis, avec archivage historique des messages, et possibilité d’assigner une date automatique d’enlèvement des messages sur les bornes. Le tout était réalisé avec Hypercard, sur un réseau fut en AppleTalk. J’ajouterais, par rapport au lien Internet ci-contre, que le réseau AppleTalk était électriquement robuste, car en RS422. Le RS232 des PC ne faisait pas le poids, relativement à la CEM.

VersLeHaut

 

Laissez-moi un commentaire

main

 

 

ligneDuBasBis

 Les publicités ci-dessous ne sont pas du musée Macs. Pour toute publicité illicite, contactez le webmestre du site.

4 Réponses à “Mac LC 475”

  1. jacques dit :

    Bonjour,

    Bravo pour ce magnifique site dédié aux sasfepu Apple.

    moi-même possesseur d’un lc475, je suis à la recherche d’1, voire 2 barrettes de vram 512k. Car j’aimerais faire tourner tous mes anciens jeux sur un moderne écran 15″ lcd, et ce en 256 couleurs. Or, j’ai actuellement seulement des barrettes de 256k qui ne permettent les 256 couleurs que jusqu’à 640×480.

    Merci par avance

    Très cordialement.

    Jacques

  2. Gaston Langlois dit :

    Je cherche un LC 475 en bon état

    J’espère que tu peux m’aider

  3. Abigaïl dit :

    Je vais essayer de faire redémarrer mon mac LC475 la semaine qui vient et je vous faire savoir quoi si vous êtes toujours intéressé.

  4. changala dit :

    Je n’ai jamais indiqué être intéressé par votre LC475. J’aurais plutôt des machine à vendre (voir l’espace « Troc »)

Laisser un commentaire

 

toxic design and hack |
OCS :: Oracle Collaborative... |
UN PEU SUR JACKS, C'EST COM... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeefacile
| MM SITE
| Dahevos L!f3