• Rome ne s'est pas faite en un jour : la mise en ligne de mes machines est un travail considérable, tant dans la photographie retravaillée d'un poste informatique, que de trouver des informations et des liens Internet pertinents.
  • Patience.
  • Nombre de visites :
  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne

Vista et XP

Je suis prêt à relever le défi de n’importe quel contradicteur, à condition qu’il ait la connaissance du Mac, comme moi j’ai celle du PC (d’ailleurs les copies d’écrans sont de ma création). Je vous laisse d’ailleurs la zone de commentaires ouverte, en bas de cette page.

A part la poudre jetée aux yeux des gogos, sur beaucoup de points Vista n’en n’est qu’au Windows 95 ! Évidemment, on édulcore le système avec de la transparence dans les barres de titre, et autres gadgets du genre, mais, à part cela … ?!

VistaUSB300.jpgUn exemple parmi d’autres. Pourquoi lorsque je clique sur « Disque amovible G, H, I ou J » le système m’envoie un message d’alerte ? N’était-il pas plus simple de ne pas lister ces nombreux ports USB si c’est pour amener l’utilisateur dans une impasse. Rien de tel sur Mac : on monte sur le bureau que le média qu’on aura branché, sans devoir trifouiller dans un quelconque Poste de travail.

On a encore ici un système de conception antidéluvienne.

 

 

 

 

VistaPanneauConfig

Trouvez-vous que le panneau de configuration soit un modèle de simplicité ? On retombe dans l’usine à gaz. Classement par ordre alphabétique, soit. Mais selon l’habitude, une pléthore de choses, de manière à noyer un néophyte. De plus, une ouverture d’une quelconque fonction fait disparaître cette fenêtre. Si à la suite, vous fermez la fenêtre de la fonction sollicitée, il ne reste plus rien à l’écran.

Comparez-le  avec celui de Mac OS X en dessous. Sur Mac, vous pouvez revenir en arrière avec le bouton « Tout afficher ». Un progrès cependant dans Vista : pour régler le son, le PC ne listera que ce qu’il a dans ses entrailles, et non comme dans XP, où on affiche tout ce qui serait possible mais qu’il n’a pas (à l’instar des ports USB ci-dessus). Mais à noter que la dernière mise à jour de XP sur mon PC DELL lui a été fatale pour le son : il reste désespérément muet.

Mais comment pour un non habitué deviner que le réglage du moniteur passe par la fonction « Personnalisation ». Là, ça devient moins simple, car, sauf à y prendre garde, vous ouvrez une boîte de Pandore style poupées russes : une option vous amène à une autre, etc. Cerise sur le gâteau : et voilà que Personnalisation s’occupe aussi du son. On tourne à nouveau en rond. Quelle cohérence dans Vista !

 

VistaMoniteurs Une fois arrivé après moultes tatonnements à la possibilité de réglage du moniteur, on retrouve là encore une fois l’esprit Microsoft : pourquoi lister un deuxième moniteur s’il n’y en a pas ! Certes, il est estompé, mais… pourquoi l’y mettre ? Sur mon Mac, j’ai usuellement deux moniteurs. Mais pour les besoins de la cause, je n’ai n’ai laissé que mon 23″. Le 17″ n’est pas connecté. Le voyez-vous apparaître dans les réglages des moniteurs ? En outre, ici pour régler les moniteurs, on va explicitement dans moniteurs, et non dans Personnalisation.

Parlons des copies d’écran. J’en fais beaucoup. Encore une fois,  Vista est archaïque : besoin d’un transporteur d’images. Oh, c’est en progrès, on propose Paint, alors que sur XP proposait le génial traitement de texte Word. Une parenthèse : avez-vous évalué la dernière version de Word sur Vista. Quid des menus ! Et le menu Fichiers est remplacé par un onglet au nom évocateur de « Accueil » : on retrouve là le principe cher à XP, celui d’aller dans Démarrer pour Éteindre. Revenons aux copies d’écran. Là, Steve Balmer et son équipe ont fait un gigantesque effort : maintenant il y a deux variantes possibles : l’écran entier ou la fenêtre en avant plan. Mais toujours pas de fichier autonome. Comme si une image native ne pouvait pas exister en tant que tel.

Chemin d'accèsJ’ouvre un document texte, à partir de son historique (derniers documents ouverts). Mais, avec le temps, je ne sais plus où est localisé ce document. Comment le trouver sur PC ? Sur Mac, rien de plus simple. Command + clic sur la barre de titre (image ci-contre), et on a le chemin d’accès.

On pourrait parler de bien d’autres choses : faire du PDF, Quick look , le Dock (beaucoup plus ergonomique que barre des tâches), Cover Flow, Time Machine. Stabilité exemplaires grâce au cloisonnement de la mémoire. Pour un aperçu général de l’actuel Mac OS X, c’est ici.

Pour vous faire une idée : recherche Google, Léopard versus Vista . Et mieux encore : des gens qui sont passés de PC à Mac.

Conclusion : si vous voulez  apprendre l’informatique, achetez un PC. Si vous voulez utiliser un ordinateur, achetez un Mac.

[MàJ du 17-2-09] Liquidant mon PC DELL, je voulais ce matin installer Windows XP sur mon Mac Intel. Ce n’est pas que j’y tienne, mais c’est entre  autre pour valider sur PC les fichiers créés sur Mac, et pour ne pas m’entendre dire « tu m’as encore fait un truc sur Mac que je ne peux pas lire sur mon PC » (Nota : à l’expérience, à 95%, c’est le PC de mon interlocuteur qui a un problème). Or ce matin, l’installation de Windows XP m’a détruit radicalement ma partition Mac. J’ignorais en effet que XP s’installe d’office sur la toute première partition, hélas là où était logé Léopard. Je lui avais pourtant dédié une autre partition. Il n’en a fait qu’à sa tête, avec force F8 (on se demande pourquoi F8 plutôt qu’autre chose) et avec un style d’installeur des années 70, dont du type Ceauşescu. Ah le design et l’ergonomie en Windows, c’est champion :-) )

Au niveau sécurité Windows XP était une passoire, un véritable gruyère informatique : tu combles un trou quelque part, 10 autres s’ouvrent au même moment. Savez-vous l’origine du label XP ? Selon Microsoft, de « Expérience » -> Xperience ->XP. On a vu ce qu’est l’expérience Microsoft. Fort de cette Xperience, ils ont travaillé d’arrache-pied pour sortir Vista. Et là, on tombe dans la paranoïa tout est cadenassé ! Mais Vista est un échec cuisant, et ils s’empressent de sortir Windows 7. Mais d’ici là, sur Mac Snow Leopard poindra son nez.

 

 

 

ligneDuBasBis

 Les publicités ci-dessous ne sont pas du musée Macs. Pour toute publicité illicite, contactez le webmestre du site.

Laisser un commentaire

 

toxic design and hack |
OCS :: Oracle Collaborative... |
UN PEU SUR JACKS, C'EST COM... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeefacile
| MM SITE
| Dahevos L!f3