• Rome ne s'est pas faite en un jour : la mise en ligne de mes machines est un travail considérable, tant dans la photographie retravaillée d'un poste informatique, que de trouver des informations et des liens Internet pertinents.
  • Patience.
  • Nombre de visites :
  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne

iMac G3

Liens : Différentiation entre les iMac G3 cathodiques, iMac Bondi blue, Wikipédia

Pour une traduction en ligne : Systransoft

iMac

 

Par Toutatis !

En 1998, la société Apple se porte mal. Steve JOBS est revenu aux affaires. L’iMac G3, machine « tout en un » sauvera la marque à la pomme.

 

1. iMac G3 Bondi blue 233MHz

Configuration de la photo :

  • iMac G3 233 dit « Bondi blue »
  • Clavier, souris
  • Lecteur de disquette externe non Apple (Teac).

Cet iMac, sauveur de la marque, est le prélude à la mode translucide, y compris jusque dans les câbles secteur. Il a aussi été le prétexte à quelques images « fun », du genre, ou de celui-ci. Et pour celle-ci, j’ose, pardon mesdames !

 

iMacG3_233

Spécifications :

  • Processeur : PowerPC 750 cadencé à 233MHz
  • Adressage 32 bit
  • Bus système 64 bit cadencé à 66 MHz
  • ROM : 1 Mo pour le démarrage, les autres instructions étant chargées en RAM
  • RAM : PC66 32 Mo à 320 Mo (contrairement aux 128Mo annoncés)
  • Mémoire cache de niveau 1 : 64 Ko 117MHz
  • Mémoire cache de niveau 2 et 3 : 512 Ko
  • Disque dur Ultra ATA 66 ou Ultra2 SCSI
  • Lecteur CD-ROM 24x ou DVD-ROM à la norme ATAPI
  • Carte vidéo ATI Rage IIc dotée de 2 Mo de mémoire vidéo (extensible à 6Mo)
  • Slots d’extension : mezzanine
  • Connectique:
    • 2 ports USB
    • 1 port Ethernet 10/100 base-T
    • 1 port modem 56k
  • Entrée/sortie audio stéréo 16 bit
  • Haut-parleur stéréo
  • Dimensions : 15,8 x 15,2 x 17,6 cm
  • Poids : 18,1kg
  • Alimentation : 200 W
  • Systèmes supportés : de Mac OS 8.1 (préinstallé) à Mac OSX 10.3.9

Carte mère et connectique

iMacG3_233_mere_300 iMacG3_233_connectique

Écrans

iMacG3_233_Ecran iMacG3_233_EcranOS9300

On notera que le disque dur est partitionné en 3 (deux suffiraient). La première partition sur laquelle on installe MacOS X ne doit pas excéder 7 Go. Avant d’installer MAC OS X, il y a lieu de mettre à jour le firmware de la machine, sous peine de détériorer la carte mère en rendant son affichage inopérant.

Un CD et une disquette sont montés sur le bureau.

A noter la translucidité de l’horloge, qui a été réglée comme telle (Préférences système Date et heure/Horloge).

Sur l’écran de droite, le système Mac OS 9.2 sur la même machine.

VersLeHaut

2. iMac G3 266 MHz

iMac 233-266La représentation physique de cette machine n’a aucun intérêt par rapport au modèle 233MHz : ce sont les mêmes. Seule la carte fille processeur a changé. A gauche, la carte 233, et à droite la carte 266.

Attention de bien remettre de la pâte thermique (graisse au silicone) avant de remettre en place le radiateur en aluminium brillant (enlevé pour les besoins de la photo).

A noter aussi que la carte mère a été flashée pour fonctionner en Mac OS X. Version installée : Panther (10.3.9)

 

 

 

J’ai aussi un iMac 333, et un iMac 400 (DV, graphite) : à suivre.

VersLeHaut

3. iMac G3 Blueberry 350MHz

Configuration de la photo :

  • iMac G3 350 dit « Blueberry »
  • Clavier, souris
  • Lecteur de carte CompacFlash.

Je n’ai qu’une carte CompacFlash, celle de l’appareil photo Nikon. Aussi, ai-je pris en photo l’iMac, puis mis la carte dans le lecteur de carte, dupliquée la photo sur le bureau, remis la carte dans le Nikon, et repris la photo de l’iMac avec sa photo à l’écran.

 

iMac 350

Spécifications :

  • Processeur : PowerPC 750 cadencé à 350MHz
  • Adressage 32 bit
  • Bus système 64 bit cadencé à 66 MHz
  • ROM : 1 Mo pour le démarrage, les autres instructions étant chargées en RAM
  • RAM : PC66 68 Mo à 320 Mo (contrairement aux 128Mo annoncés)
  • Mémoire cache de niveau 1 : 64 Ko 117MHz
  • Mémoire cache de niveau 2 et 3 : 512 Ko
  • Disque dur Ultra ATA 66 ou Ultra2 SCSI
  • Lecteur CD-ROM 24x ou DVD-ROM à la norme ATAPI
  • Carte vidéo ATI Rage IIc dotée de 8 Mo de mémoire vidéo
  • Connectique:
    • 2 ports USB
    • 1 port Ethernet 10/100 base-T
    • 1 port modem 56k
  • Entrée/sortie audio stéréo 16 bit
  • Haut-parleur stéréo
  • Dimensions : 15,8 x 15,2 x 17,6 cm
  • Poids : 15,8kg
  • Alimentation : 200 W
  • Systèmes supportés : de Mac OS 8.6 (préinstallé) à Mac OSX 10.3.9


Carte mère et connectique

iMacG3_250_mere_300 iMacG3_350_connectique_300

 

Écran

iMacG3_350_Ecran

VersLeHaut

4. iMac G3 DV Spécial Édition 600MHz

Configuration de la photo :

  • iMac G3 600 MHz
  • Clavier et souris ADB
  • Adaptateur USB/ADB.

Quelle idée de mettre des périphériques ADB alors que je dispose de composants USB. C’est simplement pour montrer que le module iMate fonctionne très bien. Attention, ne pas mettre n’importe quel clavier ADB : sur certains, les majuscules et la touche Retour sont impossibles.

 

Mac 600


Carte mère

iMac 600 mere

 

Écran

iMacDVSEEcran300

Connectique

iMac 600 connectique

VersLeHaut


5. La petite histoire

J’ai monté en 1999 une salle de 14 postes avec la génération d’iMac DV (avec prise FireWire). Quel tollé à la première utilisation de ces postes par les étudiants, à culture majoritairement PC : « Mais, Monsieur, on ne peut mettre ces machines à jour ! » . « Mais, Monsieur, pas de lecteur de disquettes !!!? » . « Mais Monsieur, il n’y a pas de ventilateur, il chauffe »". Ah pour leur faire entendre raison, bonjour la joie : une mise à jour d’une machine est une opération non rentable. Mettez-vous à jour votre voiture, votre télévision ? NON ! Sur Mac, on travaille et on ne s’occupe pas de sa machine. Quant au lecteur de disquette, il y a belle lurette que son sort est réglé ! Une loi édicte-t-elle l’obligation d’un ventilateur ? Je renvoyais ces étudiants à leur docte Thermique électronique ! En outre, avantage ? Machines silencieuses, n’abusant pas des nerfs des utilisateurs, et, cerise sur la gâteau, pas de bruit pour la voix off en session montage vidéo ! Une preuve de plus que la culture Mac est en avance : l’esprit est visionnaire.

Autre histoire, la hiérarchie : « Mais c’est de la folie d’investir dans ces machines, compte tenu du prix ». Eh bien, je peux vous dire à l’expérience, que, malgré une mise à jour en RAM et disque dur en 2003 pour permettre le passage à Mac OS X, le remplacement très onéreux d’un lecteur de DVD, cette salle aura coûté moins cher qu’une salle PC sous Windows, avec en outre beaucoup d’énervements en moins. A l’époque, les enseignants ne voulaient plus gérer des salles PC compte tenu des problèmes (bazar intégral). Avec cette salle Mac, cool Raoul ! Aujourd’hui, je cherche à récupérer ce parc, en prêt officiel, mais refus : cette salle est encore utilisée et le sera encore.

Enfin, à la défaveur d’Apple, du jamais vu : deux iMac sur quatorze en panne au déballage ! Comment avaient-ils été testés au sortir d’usine !?

L’iMac 350MHz a été récupéré en juillet 2008 à la déchetterie de Tours, dans un état de neuf, avec l’accord du responsable. Fort heureusement, cette machine fut posée délicatement sur la benne complètement remplie qui partait 2h après. Cet ordinateur a dû servir une heure : seul le jeu Bugdom a été utilisé, ayant donné lieu à un fichier de niveau 1 enregistré par le joueur. Carrosserie brillante, intérieur sans poussière ni noircissement. Oui, mais le clavier !? Je me suis alors enquis à Tours pour en récupérer. Je remercie ici la société Polysoft qui m’a fait don de quelques claviers translucides.

VersLeHaut

 

 

 

ligneDuBasBis
Les publicités ci-dessous ne sont pas du musée Macs. Pour toute publicité illicite, contactez le
webmestre du site.

Laisser un commentaire

 

toxic design and hack |
OCS :: Oracle Collaborative... |
UN PEU SUR JACKS, C'EST COM... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeefacile
| MM SITE
| Dahevos L!f3